L’homme doit laisser la nature de manière à ce que la planète reste vivable.

Stephane Hessel, auteur d’ « indignez-vous » (entre autres), lors d’une interview en 2008, disait qu’il manquait un article à la Charte des droits de l’Homme, Charte dont il a été une des chevilles ouvrière, à savoir :

L’homme doit laisser la nature de manière à ce que la planète reste vivable.

Il y a donc lieu de reconnaître les droits de la terre, les droits de la planète par l’homme. Celui-ci est aussi responsable de léguer aux générations suivantes une planète viable.

Si on continue encore 30, 40 ans dans la lignée de l’économie libérale, sans régulation des violences faites aux ressources naturelles, l’humanité ne pourra plus vivre sur cette planète.

Le super-profit, la cupidité, les envies et plaisirs éphémères, la soif du pouvoir sont malheureusement les causes de cette perte de conscience vis-à-vis de la viabilité de la planète. Les lobbys agro-chimiques préfèrent le profit en tuant la vie de la faune et de la flore mais attention aussi aux scientifiques qui s’approprient le vivant est tout aussi dangereux et effrayant.

On se rappellera donc la sentence de Jacky Morael (1959-2016) « L’utopie serait de croire que vivre comme aujourd’hui pourrait encore durer longtemps ».

M.Z.

Calendrier

Nov
27
ven
Réunion Ecolo @ Par visio conférence (Hangouts)
Nov 27 @ 13 h 45 min – 15 h 15 min
Déc
9
mer
Conseil Communal @ Par visio conférence (Zoom)
Déc 9 @ 19 h 30 min – 21 h 30 min